Bouygues et Free en négociation, Orange en position délicate

Les rumeurs concernant un rapprochement entre Bouygues et Free semblent être vraies si l’on se fie aux sources du journal « Le Parisien ».

que va devenir bouygues apres le rachat de SFR

Free et Bouygues bel et bien en négociation

En effet, comme je le disais hier, une fusion des filiales Telecom de Free et de Bouygues serait un bon moyen pour ce dernier de s’en sortir indemne ou en tout les cas sans trop de casse financière. Si l’on en croit les sources du journal « le Parisien » la somme de 8 milliards aurait été demandé alors Free n’en proposerait que 5. Cette fusion serait une aubaine pour les 2 opérateurs, comme je l’ai dit, le premier se débarrasserait de sa filiale sans trop de dommage tandis que le groupe Illiade pour pour la première posséder son propre réseau Télécom et ne plus payer les 600 millions d’euro annuelle à Orange pour la location de son réseau.

En parlant d’Orange, 600 millions de moins sur son chiffre d’affaire annuel ce n’est pas rien et quand on connait le gout de Xavier Niel pour les tarifs hyper agressifs pour la concurrence, on imagine bien qu’avec un réseau bien à lui, il pourrait sans hésiter se permettre de proposer des tarifs encore plus bas, ce qui mettrait Orange en position délicate. Pour le moment, rien n’est encore fait, cette fusion est encore en négociation entre Maxime Lombardini et Olivier Roussat. C’est d’ailleurs eux-mêmes qui avaient conclus à un accord en Mars dernier au cas où Bouygues obtiendrait le rachat de SFR devant Numericable.

Un autre problème, maintenant, se pose. Si Bouygues et Free fusionnent, cela va du même coup engendrait la disparition d’un fournisseur français et donc diminuer du même coup la concurrence, l’ARCEP, gendarme des télécommunications, sera-t-il d’accord à cette union entre ces 2 groupes? ou au contraire va-t-elle accepter cette fusion pour empêcher que le navire Bouygues de prenne l’eau ?

Laisser un commentaire