La NES Classic Mini déjà hackée quelques jours après sa sortie

La NES Classic Mini de Nintendo fait un tel tabac qu’elle est déjà en rupture de stock. Pendant que vous attendez la votre, un petit malin a déjà réussi à la hacker.

NES classic mini - famicom mini hack

NES Classic Mini : Bientôt la possibilité d’ajouter de nouveaux jeux ?

Nintendo ne s’attendait probablement à un tel succès. La nostalgie de leur enfance a poussé de nombreux clients à acheter cette console qui rappelle de très bons souvenirs. Un Gameplay assez fun malgré des graphismes loin de ceux des jeux modernes. Mais voilà, cette console a son charme et pouvoir rejouer à 30 jeux célèbres pour quelques euros c’est assez cool. Malheureusement, Nintendo n’avait pas prévu l’ajout de jeux supplémentaires ni même la possibilité de jouer avec nos vieilles cartouches. Il se pourrait que cela soit bientôt possible grâce à un hacker japonais prénommé Ob. Après avoir analysé de près cette console, il s’est aperçu qu’elle n’était techniquement pas si éloignée de la Famicom Mini. Armé de son fer à souder et de quelques outil il a entrepris de brancher sa console à un ordinateur grâce à un câble USB/série soudé à différent endroit afin de lire le contenu de la mémoire. Doté d’un SoC ARM et d’une distribution linux la NES Classic Mini est, d’un point de vue hardcore, un clone de la petite sœur japonaise. Le pari est réussi pour Ob qui a su extraire le contenu de la ROM.  A en croire ses propos, il ne serait pas si compliqué de lire le contenu de la mémoire ni même de le modifier.

Ça laisse donc penser que l’hypothèse d’ajouter d’autres jeux à la NES Classic Mini ne serait pas si folle. On pourrait même mettre à jour la distribution linux et pourquoi pas ajouter de nouvelles fonctionnalités? Si l’on sait ajouter des jeux, pourquoi ne pas voir arriver une application pour lire des films sur la plateforme Netflix? Cela ne me semble pas si ahurissant. Les explications de Ob sont en japonais, mais espérons que d’autres développeurs puissent nous faciliter la tâche et développer des ROM alternatives …

No Responses

  1. Pingback: La NES Classic Mini déjà hack&eac... 16 novembre 2016

Laisser un commentaire