Orange is the new black : une série Netflix à voir absolument

J’ai récemment commencé à regarder Orange is the new black, une série diffusée sur la plateforme de streaming Netflix. Casting, synopsis, bande annonce et mon avis !

 Orange is the new black

Quelques infos, acteurs de la série Orange is the new black

Il s’agit d’une série américaine imaginée par Jenji Kohan. Le premier épisode est apparu sur Netflix Canada en Juillet 2013. Nous l’avons donc découvert en France qu’en Septembre 2014, date d’arrivée de Netflix dans l’hexagone. Cette série est basée sur le livre autobiographique de Piper Kerman qui raconte son année en prison pour blanchiment d’argent.

Parmi les acteurs principaux on retrouve Taylor Schilling qui joue le rôle de Piper Elizabeth Chapman (que l’on connait également pour son rôle dans Argo au côté de Ben Affleck. Orange is the new black n’est pas sa première série puisqu’elle a également joué dans la série Mercy Hospital. Dans la scène d’ouverture , on la découvre sous la douche d’une prison avant de connaitre sa petite amie, Alex Vause incarnée par Laura Prepon qui a joué le rôle de Donna Pinciotti dans une autre série a succès des années 2000, That ’70s Show. On découvre ensuite Jason Biggs, un acteur également très connu, notamment pour son rôle dans American Pie et dans d’autres comédie pour ado comme Boys and girls. Depuis 2012, il prête également sa voix à léonardo, dans le film d’animation les tortues ninja. Malgré un cercle de diffusion très limité – La série n’étant diffusé que sur la plateforme Netflix – Jenji Kohan a su réunir une belle brochette d’acteurs, hormis ceux précédemment on retrouve notamment Michael J. Harney (Sam Healy) Michelle Hurst (Miss Claudette dans la saison 1), Kate Mulgrew (Galina « Red » Reznikov), ou encore Uzo Aduba  dans le rôle de Suzanne « La folle dingue ». Beaucoup de personnages emblématiques et au passé mystérieux gravitent autour de Piper.

Le synopsis de la série

Orange is the new black c’est en fait l’histoire de Piper une riche bourgeoise qui se retrouve dans une prison après avoir passer illégalement de la drogue d’un pays à l’autre suite à la mauvaise influence de sa petite amie, Alex. Après s’être séparé et pensant s’être racheté une conduite, elle batifole désormais avec Larry jusqu’au jour où son passé le rattrape et elle doit purger une peine d’un an de prison. Tous les deux décident de mettre leur vie entre parenthèse le temps de la peine et de se marier une fois terminée. Mais rien ne se passera comme prévu, l’ancienne petite amie de Piper est elle aussi enfermé dans cette prison. Elle va devoir apprendre à vivre dans un monde qu’elle ne connait tout en affrontant les difficiles épreuves qui vont se coller à elle comme un aimant. Entre une folle, une russe qui a son petit trafic, le transsexuel, la belle qui croit réellement se mariait à sa sortie va vite découvrir que son année de cauchemar ne fait que commencer.

Bande annonce française de la saison 1

Mon avis sur Orange is the new black

Au départ assez septique concernant cette série, je n’ai pas tout de suite eu envie de la regarder. il faut dire que je regarde peu de série en fait. Entre les horaires décalés de mon travail, l’année d’attente entre chaque nouvelle saison et parfois la diffusion anarchique par la chaîne de TV, une série est parfois compliqué à suivre pour moi. Il y a quelques jours, je cherchait un truc à regarder étant donner qu’il n’y avait rien de palpitant à la tv ce soir là. J’ai donc décidé de regarder le premier épisode d’Orange is the new black, sans aucun préjugé ni à priori. je me suis dit « on regarde le premier épisode et au pire je zappe le reste si ça me convient pas, ça ne m’engage à rien ». Et bien dès le premier épisode de la série, j’ai adoré. On voit le personnage de Piper évoluer au fur et à mesure de ses péripéties. Dans la saison un, on découvre une bourgeoise blonde totalement perdue, dans un monde inconnu, entourée de co-détenues quasi caricaturales. En fait, on se prend même d’attachement pour les détenues qui ont parfois la main mise sur les gardiens de prison eux-mêmes laxistes par moment.

J’ai commencé par le premier épisode puis le second puis le troisième et en seulement quelques jours j’ai déjà regardé les 26 épisodes que composent les 2 première saisons d’Orange is the new black. Je suis maintenant frustré de devoir attendre la saison 3 prévue pour juin 2015 sur Netflix. Si vous n’avez pas encore regarder cette série, je la recommande vivement. Toute fois éloignez les enfants si vous en avez, d’abord pour regarder la série tranquillement sans être dérangé et ensuite parce que certaines scènes ne sont pas trop appropriées aux plus jeunes d’entre eux.

N’hésitez pas à venir discuter d’Orange is the new black dans les commentaires de cet article. Dites moi ce que vous en avez pensé et quel est votre personnage préféré… Pensez toute fois à ne pas spoiler pour ceux qui n’auraient encore pas vu la série.

2 Comments

Laisser un commentaire