Tout est fait pour vous forcer à adopter Windows 8!

Windows 8 est, selon moi, très mal fait. Il était si énervant que je l’ai supprimé, mais ça n’a pas été sans mal!

downgrade windows 8

Windows 8 : une vraie plaie numérique !

Depuis l’an dernier, cette nouvelle version du système d’exploitation peine à s’imposer, que ce soit chez les particuliers ou dans les entreprises. Pour diverses raisons, les utilisateurs peinent à l’installer ou à acheter une licence. L’an dernier, j’ai acheté un pc portable. Celui-ci était équipé de Windows 8 par défaut, mais je n’ai jamais su m’y faire. Esthétiquement moche, absolument pas ergonomique, encore trop jeune et donc manquant de compatibilité avec les logiciels que j’utilisais, je l’ai d’abord un peu testé pour finalement l’abandonner petit à petit durant des mois. Mais voilà, j’avais acheté une machine, elle est neuve, et cela m’ennuyait de la laisser prendre la poussière sur un coin de meuble. J’ai donc souhaité y mettre Windows 7 que je possédais déjà sur mon pc de bureau, j’ai donc tenté ce qu’on appelle un « downgrade ». Quel calvaire ! Si votre machine a été livré avec Windows 8 installé, vous allez vite déchanter. Car il est très compliqué de downgrade. Entre le « bios » qui verrouille le boot sur DVD et le changement de format de partition, rien que lancer Windows 7 devient difficile.

Il m’a fallu me rendre dans mon bios, trouver les paramètres adéquates pour permettre à mon pc de booter sur le DVD de Windows 7. Quand j’ai enfin trouvé le paramétrage idéal, je tombe sur un os. Impossible d’installer Windows « seven » car mes partitions sont au format GPT et il ne fonctionne que sur des partitions NTFS. Si j’ai d’abord pensé formater la partition pour ensuite la recréer depuis l’installeur de Windows, mon idée s’est vite avéré être une mauvaise solution car celle-ci a bien été formaté mais elle n’a pas été recréer en NTFS pour autant.

Après quelques recherches sur internet, j’ai trouvé une solution malheureusement cela signifier aussi perdre tout retour en arrière impossible. Il fallait effacer TOUT le disque dur, y compris la partitions de restauration d’usine. En réfléchissant un peu, je pensais à un autre problème. Si Windows 7 ne parvenait pas à s’installer? et si aucun pilote Windows 7 n’existait pas pour ma machine ? et si finalement pour une raison encore inconnue je décidais de revenir sur Windows 8? cela me serait complètement impossible. En tout cas depuis ma partition de restauration. Après quelques instant de réflexion, j’ai tenté le coup. J’ai ouvert une invite de commande depuis l’installeur Windows 7 et utiliser Diskpart pour supprimer les partition, les nettoyer (c’est-à-dire effacer les premiers et les derniers octets de mon disque afin de le mettre dans un format inconnu comme s’il s’agissait d’un disque dur neuf et jamais utilisé) ensuite l’installeur a été en mesure de refaire mes partitions en NTFS et installer Windows 7! Comble du bonheur! TOUT mon matériel fonctionne, même sous Windows 7 !

Mon downgrade de Windows 8 vers Windows 7 s’est bien passé, malheureusement j’ai perdu tout retour en arrière impossible à moins d’aller acheter un DVD d’installation livré avec une licence que je possède déjà en plus !

Microsoft tend donc à forcer les utilisateurs à rester sous Windows 8 et à adopter leur nouveau système d’exploitation! La firme de redmond aurait-elle conscience que son produit est une plaie numérique, au point de rendre les retours en arrière impossible ou presque?

Laisser un commentaire