AnyDVD de SlySoft meurt et renaît sous le nom de Redfox

Le 22 février dernier, Slysoft était contraint de fermer sur décision de justice, mettant dans le noir AnyDVD et ses petits frères, mais aujourd’hui Redfox a repris le flambeau.

slysoft anydvd died rebirth redfox

AnyDVD de Slysoft est mort, vive redfox

En effet, le mois dernier Slysoft devait mettre la clé sous la porte, non pas faute de revenus, mais sur décision de justice après qu’une plainte de la AACS LA ait été déposé. Cette société – qui regroupe notamment IBM, Intel, Microsoft, Panasonic, Sony, Walt Disney, Toshiba et Warner Bros- estimé que Slysoft violait les lois qui concernent le copyright. C’est vrai, il faut le rappeler, AnyDVD – et CloneCD, CloneDVD avant lui, permet de faire une copie d’un DVD ou d’un bluray en passant outre les protections anti-copie mises en place par l’industrie. La AACS LA estimait donc que la société Slysoft permettait aux pirates de diffuser illégalement une oeuvre ainsi protégée.

Ce n’est qu’en parti vrai selon moi. Pour commencer, il faut savoir que régulièrement AnyDVD était régulièrement mis à jour afin d’intégrer les nouvelles protections incluses dans les nouveaux films commercialisés. Il y avait donc un délai de quelques jours à quelques semaines entre la commercialisation et l’intégration de cette nouvelle protection à la base de donnée de AnyDVD. Enfin pour les protections les plus compliquées en tout cas. Alors oui effectivement, ce logiciel permet en effet de faire sauter les protections anti-copie, mais les pirates, comme les appelle la AACS LA, les vrais, ils n’ont pas besoin d’attendre la commercialisation d’un film pour le mettre à disposition sur internet.

AnyDVD était surtout destiné aux personnes ayant achetés le film et qui voulaient en faire une copie à des fins personnelles (copie de sauvegarde, pour les enfants, pour en avoir un dans le salon et un dans la chambre, ou simplement pour ne pas subir les propagandes sur le téléchargement d’oeuvre illégales alors qu’ils viennent justement de passer à la caisse pour leur film !) En bref AnyDVD dérangeait et le 22 février Slysoft fermait ses portes sur décision de justice.

Cependant, il n’aurait pas fallu attendre bien longtemps pour qu’une partie des développeurs qui composaient l’équipe de slysoft créent la société Redfox et reprennent le flambeau. Aujourd’hui, Slysoft s’appelle désormais Redfox et le renard rouge est de nouveau opérationnel, il intègre même les nouvelles protections parues depuis la mise hors ligne de Slysoft.

La nouvelle équipe insiste également sur le fait que Redfox n’a pas été créé dans le but de venir en aide aux pirates, mais bel et bien de faciliter la copie privée à titre personnel. Elle est consciente que parmi ses clients, certain ont une utilisation frauduleuse Redfox AnyDVD, mais elle précise néanmoins qu’il s’agit d’une infime partie d’entre eux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*