Chromium, le clone de Chrome sans le flicage de google

par | 29 août 2015

Marre que Google vous observe ? Essayez donc Chromium, pour retrouver un peu de votre liberté virtuelle et éviter que vos données personnelles ne soient exploitées.

chromium

Description de Chromium

Pour naviguer en toute sérénité, sans peur que quelqu’un exploite vos données personnelles, vos habitudes de surf, vos cookies, … vous avez plusieurs solutions possibles comme Mozilla Firefox, Safari -quoi que ce dernier étant géré par une société commerciale, je doute que sur le long terme il ne rejoigne pas Chrome dans la liste des navigateurs qui utilisent nos données à des fins commerciales – et puis il y a chromium.

Ce navigateur est une variante, un clone même de Chrome, mais sans les fonctionnalités qui volent vos données pour les envoyer à Google. Malheureusement cette tranquillité a un coût. Pas d’ordre financière, mais de l’ordre de la contrainte. En effet, google n’ayant aucun intérêt à promouvoir chromium, celui-ci est donc dépourvu de mises à jour automatiques. Si vous décidez de l’utiliser, il faudra donc régulièrement vérifier et installer les mises à jour par vous-même. Cette contrainte est donc le prix à payer pour ne plus être fliqué par Google. Il va de soi que si vous utilisez ce navigateur pour ne pas permettre à google de récolter vos données, il ne faut pas non plus utiliser Google comme moteur de recherche. Par conséquent, je peux vous conseiller DuckDuckGo ou qwant.com, 2 autres très bons moteurs de recherche qui peuvent facilement remplacer Google.

 

5 thoughts on “Chromium, le clone de Chrome sans le flicage de google

  1. Pingback: Chromium, le clone de Chrome sans le flicage de...

  2. Jerry

    Hello,
    Enchanté de faire votre connaissance!

    Je vais être pointilleux car je connais bien Chromium. C’est amical ! 😉
    Concernant votre billet, je suis globalement d’accord avec vous.

    > Chromium: un clone même de Chrome
    C’est plutôt l’inverse. Chrome = Chromium + code propre à Google.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Clone_%28informatique%29

    > sans les fonctionnalités qui volent vos données pour les envoyer à Google
    Attention, dans Chromium, certaines données sont tout de même envoyées à Google via les paramètres (activés par défaut) concernant la vie privée et le système de mise à jour des extensions. Sur Safari et Firefox, c’est pareil de toute façon. La différerence avec Chrome, c’est que dans Chromium, on peut tout désactiver. Alors qu’avec Google Chrome, il est difficile voire impossible d’enlever RLZ identifier et Google Update, par exemple.

    > Google n’ayant aucun intérêt à promouvoir chromium
    +1 Tout à fait d’accord

    Pour finir, il existe 2 dépôts officiel pour Chromium: « Snapshots » et « Continuous ».
    Vous proposez le dépôt « Snapshots ». C’est bien mais ce n’est pas suffisant.
    Le dépôt « Continuous » contient des versions de Chromium testées par des tests automatiques. Il y a notamment les versions 64-bit pour Windows. ^^

    Snapshots:
    https://download-chromium.appspot.com/
    https://storage.googleapis.com/chromium-browser-snapshots/index.html

    Continuous:
    http://chromium.woolyss.com/ (C’est mon site. Il est très renommé sur Internet)
    https://www.chromium.org/developers/testing/chromium-build-infrastructure/tour-of-the-chromium-buildbot
    https://storage.googleapis.com/chromium-browser-continuous/index.html

    Merci de votre attention.
    Jerry

    Reply
    1. nalaweb Post author

      Bonjour Jerry,

      Merci pour toutes ces précisions, fort utiles ! Voilà qui devrait aidé les internautes à en savoir un peu plus.

      Bonne journée.

      Reply
  3. Jerry

    Merci à vous aussi.
    Ca fait plaisir de voir des blogueurs parler de Chromium… car finalement, il est peu connu. Pourtant, il est le « père » de Google Chrome, Opera, Vivaldi, Yandex Browser, Comodo Dragon et bien d’autres.
    Bonne journée et au plaisir de vous lire!

    Reply
  4. Pingback: Slimjet : le navigateur rapide, efficace et qui bloque les publicités

Laisser un commentaire