Gestion du travail : Ne rien faire vous coûte cher

Il est parfois difficile de suivre le rythme, on a tendance à baisser les bras. Cependant, ne rien faire peut vous coûter et votre entreprise souffrir d’une mauvaise gestion du travail.

wrike-nalaweb-gestion-du-travail

Gestion du travail : votre inaction a un coût!

Un simple email non lu peut avoir de grave conséquence pour votre entreprise. Aussi bien en temps, qu’en argent. Une étude démontre qu’un manque de productivité d’un seul employé peut engendrer une perte de 26000$ par an à son entreprise. Si votre équipe de gestion comporte 5 membres, ce coût bondit à 130 000$. Il est donc important de bien identifier les difficultés afin de les surmonter et ainsi optimiser votre travail. C’est ce que propose Wrike à travers son infographie Wrike – outils pour les gestionnaires de projet

Ne rien faire pour améliorer la gestion du travail vous coûte cher

Avec cette infographie vous êtes ainsi plus facilement en mesure de comprendre pourquoi les entreprises souffrent d’une mauvaise gestion de votre travail et comment réduire cet impact. Même s’il est important de faire des réunions pour qu’un lancement de projet soit efficace, il ne faut pas en faire trop, car 50% d’entres elles sont considérées comme une perte de temps. Quand on sait qu’en moyenne un employé passe 62 heures en réunion c’est donc 31h de travail perdues pour l’entreprise. Réduire à une trentaine d’heure par semaine toutes ces réunions permet d’optimiser votre travail sans perte d’efficacité.

Une information erronée vous fait également perdre du temps dans le traitement de celle-ci. Il est donc indispensable d’avoir une communication efficace et claire. Cette infographie riche en enseignement, vous aidera à comprendre les rouages d’une gestion de travail efficace et vous guidera dans votre projet afin d’obtenir un taux de réussite important. Optimiser son travail est donc aussi indispensable qu’une bonne gestion de crise. Cela montre une fois de plus que votre équipe a besoin de bons outils de gestion du travail.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire