La Nintendo Switch Lite réinvente totalement le Switch

Le budget étant prévu depuis longtemps, Nintendo Switch Lite est enfin arrivé, laissant tomber un certain nombre de fonctionnalités clés en route. Voici ce que vous devez savoir sur ce nouveau bijou signé Nintendo.

nintendo switch lite

Les amoureux du jeu adorent emmener leurs jeux préférés partout où ils vont. Alors que certains ont opté pour les jeux en ligne comme ceux de POMU, par exemple, d’autres ont choisi d’investir dans une console portable, comme la Nintendo Switch qui a désormais un nouveau rival : la Switch Lite. La console n’est pas totalement inattendue, mais les dernières nouvelles annoncées par Nintendo montrent que la marque a réellement envie de répondre à la moitié des rumeurs spéculatives qui circulent depuis longtemps.

Comme prévu, la Lite est une console portable plus petite qui vise à attirer un nouveau marché de joueurs de la Switch. Jusqu’à présent, il n’y a aucun signe de l’existence de l’autre Switch plus puissant annoncé par certaines rumeurs. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur la Switch Lite ainsi qu’une petite comparaison avec la Switch existante.

De quoi s’agit-il ?

Surnommée «Nintendo Switch Lite», la console est, comme on pouvait s’y attendre, plus petite, moins chère et plus légère, conçue spécifiquement pour être une console de poche.

Comment diffère-t-elle de la console d’origine ?

Tout d’abord, le kicker : vous ne pouvez plus connecter l’appareil au téléviseur, le Switch ne switche plus vraiment. La Lite intègre les contrôleurs Joy Con, ce qui la rend plus rigide, abandonnant les sons HD et les capteurs infrarouges, ainsi que la très légère béquille de la Switch d’origine.

Son écran est également légèrement plus petit : un écran tactile de 5,5 pouces, comparé aux 6,2 pouces de son prédécesseur. La résolution est toujours de 720p, ce qui représente une amélioration d’environ 12% de la densité de pixels. Elle est également dotée d’un D-Pad, qui remplace les quatre boutons du Switch d’origine. Elle prend toujours en charge les technologies Wi-Fi, Bluetooth et NFC et possède des contrôles gyroscopiques intégrés. La performance est identique.

Le résultat de tous ces changements est que l’appareil est nettement plus léger (environ 277g) que le Switch d’origine (400g avec les contrôleurs connectés). La durée de vie de la batterie est également (très légèrement) améliorée en raison de l’absence de contrôleurs séparés : de trois à sept heures par rapport aux 2,5 à 6,5 heures de l’origine.

La Switch Lite va-t-elle avoir d’aussi belles couleurs que l’originale ?

Bien sûr ! Jaune, gris et turquoise seront les couleurs disponibles au lancement. Une édition spéciale Pokémon Épée et Bouclier gris clair, avec des boutons cyan et magenta, illustrée du nouveau Pokémon légendaire, sera publiée ultérieurement.

C’est bien beau tout ça, mais quels sont les inconvénients de la Switch Lite ?

Eh bien, le fait de ne pas pouvoir se connecter à un téléviseur semble réellement aller à la fois contre l’éthique, le principe et l’attrait du Switch : une commutation flexible entre console et ordinateur de poche.

Il y a aussi des problèmes de compatibilité. Les joueurs devront s’assurer que les jeux prennent en charge le mode portable, marqué d’une icône, et la société note que certains jeux «seront soumis à des restrictions». Si vous essayez d’acheter un jeu incompatible avec la Switch Lite sur eShop, vous aurez un avertissement.

Pour les jeux qui ne prennent pas en charge le mode portable, les joueurs pourront quand même connecter les contrôleurs JoyCon de façon sans fil. Les jeux nécessitant un contrôle des mouvements, comme Pokemon Let’s Go, nécessiteront donc l’achat de Joy-Cons supplémentaires.

Est-ce que ce coup de com est intelligent de la part de Nintendo ?

Lancer cette console maintenant est logique vu que la 3DS entre dans la fin de son cycle de vie, d’autant plus que de nouveaux jeux Pokémon, des classiques traditionnellement joués sur des consoles portables, sont sur le point d’être lancés sur Switch. «Les consommateurs peuvent désormais choisir le système qui leur convient le mieux pour jouer à leurs jeux Nintendo Switch préférés», a déclaré le président de Nintendo of America, Doug Bowser. La nouvelle console est clairement conçue pour coexister avec l’ancienne.

Ce pourrait même être un coup de génie. Comme l’a déclaré en mars Pelham Smithers, directeur général de la société d’études de marché Pelham Smithers Associates, c’est la sortie de la DS Lite qui a véritablement propulsé les ventes de la DS dans la stratosphère (la console a finalement été vendue à 154 millions d’unités). « Il est toujours utile de rappeler que Nintendo l’a déjà fait avant : la version de lancement n’est pas nécessairement une machine révolutionnaire », a-t-il déclaré. « Il est fort possible que ces nouvelles versions vont catapulter le concept Switch dans le même niveau de succès auquel Nintendo nous a habitué depuis plus de dix ans ».

Préparez-vous donc à vivre une nouvelle expérience de jeu avec cette Nintendo Switch Lite dont le lancement est prévu pour le 20 Septembre 2019.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire