Moins de 24h après sa fermeture, Zone Téléchargement est de retour

Par | 29 novembre 2016

Moins de 24h après la fermeture annoncée par la gendarmerie, le site Zone Téléchargement est de nouveau en ligne. Pourquoi? et pour combien de temps ?

zone-telechargement

Zone Téléchargement n’héberge pas de fichiers illégaux

Aussi difficile qu’il n’y paraisse, le site n’héberge pas directement les fichiers illégaux. Il ne fait que mettre en avant, au nom du partage, des fichiers hébergés ci ou là, mais en aucun cas ne propose de téléchargement depuis ses propres serveurs. C’est ce qui lui permet d’être de nouveau en ligne moins de 24h après que la gendarmerie nationale ait annoncé sur les réseaux sociaux la fermeture du site.

Les administrateurs en ont-ils fini pour autant avec la justice ? Absolument pas. Ce n’est qu’un sursis. Car aux yeux de la loi, ils risquent jusqu’à 3 ans de prison et 300 000 euros d’amende pour contrefaçon. Cette peine peut grimper jusqu’à 7 ans de prison et 750 000 euros d’amende s’il sont accusés de contre-façon en bande organisée. Alors pourquoi remettre le site en ligne ? Probablement un pied de nez à la justice. Une façon de montrer que les administrateurs de Zone Téléchargement n’ont pas peur de la justice. Ils se pensent peut-être innocents. C’est en tous les cas ce que suggère leur tweet d’hier :

 « Zone-Téléchargement n’est pas un hébergeur mais un site de partage avec des liens directs.. Hadopi ne nous concerne pas »

Néanmoins, à l’heure actuelle, les liens ne fonctionnent plus. Surement est-ce une demande de la justice en attendant l’avancement de l’enquête. A moins qu’ils ne se sachent pas si innocents qu’ils le disent… Affaire à suivre donc …

6 thoughts on “Moins de 24h après sa fermeture, Zone Téléchargement est de retour

  1. Pingback: Moins de 24h après sa fermeture, Zone T&...

  2. Magic

    Hello,
    Petit truc sur l’article, tu dis qu’ils ont annoncé sur leur twitter « …Hadopi ne nous concerne pas » Sauf que sur ZT, si tu check l’onglet FB ils disent n’avoir aucune page fb ni compte twitter.
    Sinon, je pense qu’il faut informer tes lecteurs que s’ils vont dessus, DL protect ne suivant pas, les boutons de téléchargement qui apparaissent et qui sont les seuls qui fonctionnent aujourd’hui cachent d’autres sites qui peuvent contenir des méthodes de phishing/malwares.
    @+

Laisser un commentaire