NVIDIA ne va plus supporter certaines de ces cartes graphiques

Dans une récente mise à jour de son site, Nvidia a indiqué que certaines cartes graphiques allaient passer à la trappe. Fini le support pour quelques unes d’entre elles. Elles sont pourtant installées sur des systèmes d’exploitation récents comme Windows 7, Windows 8/8.1, Windows 10, Linux et FreeBSD.

nvidia stop support chipset 32 bits

La fin du support d’une catégorie des cartes NVIDIA

Il faut tout de même relativiser cette nouvelle. Nvidia reste un leader mondial dans le domaine des cartes graphiques. La marque ne peut donc pas laisser une une partie de ses clients sur le carreau. Nvidia a indiqué dans un article que les cartes graphiques sous architecture 32 bits et fonctionnant sous un environnement Windows 7, Windows 8/8.1, Windows 10, Linux et FreeBSD ne seraient plus mise à jour.

Pour celles et ceux qui suivent l’actualité de la société, ce n’est pas une très grande surprise. En effet, en décembre dernier, dans un précédent billet, Nvidia avait déjà indiqué que la version 390 de son pilote graphique serait la toute dernière version à prendre en charge les cartes graphiques 32 bits. Il faut noter également que l’abandon du support concerne également GeForce Experience. L’entreprise a d’ailleurs écrit que « Les mises à niveau logicielles avec de nouvelles fonctionnalités, mises à jour de sécurité et corrections de bogues pour GeForce Experience ne seront disponibles que sur les systèmes d’exploitation Windows 64 bits ».

Les entreprises, tout comme les gamers ne devraient pas trop se sentir concernés par cette nouvelle. Beaucoup de particuliers sont déjà sur des systèmes 64 bits depuis pas mal d’années maintenant. Finalement, le nombre de personnes touché sera assez faible au regard du nombre de cartes graphiques vendues par Nvidia.  Je rappelle que cette société ne vend pas que des cartes. Elle produit également des puces (chipset) graphique que l’on retrouve dans les ordinateurs mais également les consoles de jeux (Xbox, PlayStation, Nintendo Switch)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire