O2switch: Nalaweb change d’hébergeur. Bye bye OVH.

Cette semaine, Nalaweb a vécu un grand changement. Celui de son hébergeur. Le site a quitté OVH pour arriver sous la bannière O2switch

o2switch

Pourquoi avoir choisi cet hébergeur O2Switch?

Cela faisait un pu plus d’un an que Nalaweb était hébergé par OVH. Juste après la fin de Web4All. Pendant près d’un an, j’étais ravis qu’un mastodonte comme OVH s’occupe de mon hébergement. Tout se passait très bien. C’est juste après le renouvellement de l’abonnement que tout s’est dégradé. Le site mettait un long moment a chargé. Régulièrement, j’obtenais des erreurs car les pages mettaient trop de temps à charger. J’avais donc entrepris de trouver la source de mes ennuis moi-même. Cela ne pouvait pas venir d’OVH. J’ai modifié mes paramètres de mise en cache. J’ai revu un peu le codage de certaines pages pour les alléger …

Chaque manipulation était un calvaire car il me fallait parfois attendre près de 2 ou 3 minutes pour que se termine l’enregistrement des modifications. Parfois tout allait bien, je me disais que j’avais enfin trouvé la solution, mais il arrivait quelques jours ou quelques heures plus tard, le site se mettait de nouveau à ramer comme pas possible! Que faire ? J’étais sur un hébergement mutualisé. Les revenus engendrés par la publicité ne me permettent pas de passer sur un hébergement dédié. Surtout que la fréquentation de nalaweb a grandement chuté depuis 6 mois et ne nécessite donc pas un serveur elle seule.

La solution est venue de Christophe de SOSPC. Hébergé par O2switch, il n’a pas hésité de me les recommander !

Qui est O2switch ?

Venant de renouveler mon offre OVH, je n’ai pas tout de suite sauté le pas. J’ai malgré tout souhaité trouver une solution et ne pas avoir renouveler OVH et partir ailleurs ensuite. Le weekend dernier a bout de nerfs. J’ai pris un hébergement d’un an chez O2switch car impossible de trouver une solution à ces ralentissements.

Tout comme OVH, O2switch est une société française. Elle propose des services d’hébergement dont le concept repose sur le « tout illimité ». Leur but est de permettre à leurs clients de disposer d’une structure 100% indépendante, où l’ensemble des installations est maîtrisé en interne, en appliquant des technologies novatrices à la pointe de l’industrie. Vous n’aviez peut-être pas entendu parler d’eux jusqu’à maintenant? C’est possible car O2switch prône le bouche à oreille et ne fait aucune publicité. Sont-ils bons? Peuvent-ils entrer en concurrence avec des hébergeurs comme OVH ? Bien sûr que oui!

o2switch offre unique

Comme se passe une migration vers O2switch?

Pour commencer, vous devez prendre un abonnement via leur site. Le choix ne sera pas difficile puisque tout est illimité, pas besoin de faire plusieurs offres. Il n’y en donc qu’une seule. A 5€ HT/mois. Encore septique ? soyez rassuré, o2switch pratique le satisfait ou remboursé pendant 30 Jours !

Je prends donc mon hébergement. Ensuite j’ai 2 solutions qui s’offrent à moi. M’occuper de la migration OVH ou bien laisser O2switch le faire pour moi. Oui, la société propose au titre de geste commercial de s’occuper de la migration de toutes vos données GRATUITEMENT. Rien ne vous y oblige. Mais si vous ne vous sentez pas à l’aise avec la migration, sachez que vous avez cette possibilité. Moi, j’ai décidé de m’en occuper seul.

Je demandais à OVH de libérer le nom de domaine afin qu’o2switch puisse le rapatrier sous sa bannière. Pendant ce temps, j’ai réalisé une copie complète (un clone) de nalaweb sur l’espace de ce nouvel hébergeur. OVH m’a laissé quelques jours avant de migrer le nom de domaine. Cela m’a donc permis de prendre un peu de temps pour découvrir toutes les fonctionnalités que propose o2switch.

En effet, grâce à une interface puissante, j’ai accès à tout un tas de paramètres. Il y a tellement de chose que l’on pourrait presque s’y perdre. mais la société fait bien les choses, puisque chaque paramètre a droit à une vidéo de formation. installer un certificat SSL sera un jeu d’enfant. Tout comme la création d’une boite mail ou encore la création d’une base de données.

En l’espace de quelques jours, je suis passé chez O2switch

En 4 jours le changement a été réalisé. Pas sans une petite frayeur qui aurait pu être évité. C’est là que j’ai pu tester la réactivité du support o2switch.
Le nom de domaine a migré ce jeudi 13 septembre dans le courant de l’après midi. Les DNS étaient en cours de mise à jour en fin de journée. C’est d’ailleurs à ce moment là que vous avez peut-être rencontré des perturbations sur ce site. Vendredi, le site était donc totalement passé sous la bannière de ce nouvel hébergeur. Seulement, je commence à m’inquiéter de ne pas voir arriver les mails sur l’adresse mail de contact. D’ordinaire, je reçois énormément de communiqués de presse, de mails de lecteurs pour leur venir en aide, de proposition de partenaires et de spams malheureusement ! Hier m’a boite de réception restait désespérément vide.

17h, je contacte le support afin de demander de l’aide. Ma boite mail OVH était vide elle aussi. Où sont donc passés mes mails? je sais que j’en ai reçu, puisque pour tester je m’en suis moi-même envoyé! Aucun souci avec les mails sortants. Ils arrivent bien à destination. Les mails entrants semblaient passer par un trou noir et se perdre dans les méandres des internets. le support n’a pas mis longtemps à me répondre. Il me propose tout d’abord d’utiliser un autre serveur mail pour le rapatriement de ceux-ci. Ce qui ne règle rien. Thunderbird m’indique toujours « aucuns nouveaux courriers entrants ».

Où sont des passés mes mails?

Le support o2switch et moi même conversons par email toute la soirée. J’ai essayé plusieurs outils. Notamment un outil qui permet de synchroniser 2 boites mails. Le support pensait que mes mails étaient encore chez OVH et m’a donc proposé de synchroniser les boites mailq pour ramener les nouveaux mails chez o2switch. Rien de change. La solution est finalement trouvée en quelques secondes. Elle est tellement bête qu’on n’y a pas pensé avant. En me baladant, dans les paramètres, ma curiosité m’a fait activer un paramètre qui a causé ce problème!  J’ai enclenché la fonction « boxtrapper » sur mon adresse mail. Cette fonctionnalité est tout simplement une salle d’attente pour mes mails. Tous les mails arrivent dans une file en attente de validation et je dois les valider manuellement avant qu’ils n’arrivent dans ma boite de réception.

Cela permet de limiter les spams d’une part et vous n’autorisez que les expéditeurs que vous souhaitez. Ce n’est pas l’idéal dans mon cas. J’ai donc validé entièrement les mails qui sont vites arrivés dans ma boite de réception et désactivé la fonction « boxtrapper ». Pendant plus de 2h, le support o2switch a répondu présent et m’a aidé à solutionner mon problème. Pour la petite histoire, j’avais également lancé un ticket d’assistance chez OVH pour ce problème et je n’avais toujours pas eu de réponse à 20h. J’ai maintenant clos mon ticket (et mon compte!) Je n’ai aucun regret d’être parti.

Cerise sur le gâteau.

Je suis triplement ravi d’être parti. Tout fonctionne à la perfection. Le support est réactif et aimable, mais en plus, o2switch m’a prolongé mon abonnement de la durée restante chez OVH. Je n’ai donc pas perdu les 6 mois qu’il me restait chez OVH. O2switch me les a offert à titre de bienvenue. Il suffit simplement d’en faire la demande (tout est expliqué ici) avec les documents nécessaires à l’appui. J’ai fourni la facture OVH correspondant au renouvellement d’un an.

Aujourd’hui, si je devais résumer cette migration en quelques mots ce serait « Ouf je revis ». L’administration du site est de nouveau réactive. Je peux enfin écrire un article sans m’arracher les cheveux. Merci Christophe et merci O2switch !

3 Commentaires

  1. Humm cela fait réfléchir. Moi j’ai de grosses questions avec mon site qui se traine malgré les revues de code, optimisation des images …
    Mon frein est la difficulté du transfert; certificat pour https, paiement en ligne avec une banque, …
    Je pense que je vais contacter le support O2switch pour me faire une idée
    🙂
    Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*