Quel avenir pour Bouygues après le rachat de SFR par Numericable ?

par | 7 avril 2014

Le rachat de la partie téléphonie de SFR venant gonfler le nombre de clients de l’opérateur Numericable, que va-t-il advenir de Bouygues ?

que va devenir bouygues apres le rachat de SFR

Bouygues est-il condamné à racheter Free pour rester en vie ?

Le seconde opérateur dans la course au rachat de SFR à Vivendi, à sa maison mère, ne possède que 12 millions d’abonnés c’est bien peu comparé à SFR/Numericable qui en possède maintenant 21 millions. Pour rappel, Orange possède a lui seul pas moins de 27 millions de clients particuliers et entreprises. Avec un fichier client aussi « faible », on peut être amené à ses poser des questions sur l’avenir de l’opérateur. Va-t-il continuer à vivre au risque d’accumuler des dettes? Va-t-il disparaître et laisser 12 millions d’abonnés sur le carreaux ? David va-t-il à son tour se faire racheter par Goliath ?

Et si la seule façon pour Bouygues de continuer à vivre était de fusionner avec Free, filiale Telecom d’Illiad? En procédant de la sorte le potentiel groupe « Free / Bouygues » aurait à eux deux 20 millions d’abonnes et arriverait donc à la hauteur du groupe SFR / numericable. A moins qu’un investisseur étranger ne vienne racheter le groupe ? Cette théorie semble peu probable sur un marché français saturé et des prix très bas -comparé aux autres pays européens- dû à une concurrence féroce entre les opérateurs.

L’obtention des clients SFR par numericable a déjà déclencher une riposte de la part de Bouygues si l’on en croit les rumeurs qui compterait déjà s’opposer à cette fusion voire même ne plus commercialiser la fibre à ses clients par le biais de numericable (Né de la fusion de Noos et NC numéricable et dont le groupe luxembourgeois Altice détient 40% de ses parts) devenu aujourd’hui un concurrent sévère.

Affaire à suivre …

3 thoughts on “Quel avenir pour Bouygues après le rachat de SFR par Numericable ?

  1. Pingback: Bouygues Telecom : finalement il n'y aura pas de licenciement !

  2. Pingback: Ca bouge dans le monde des telecom français.

  3. Pingback: Vivendi propose de racheter Dailymotion pour 250 millions d'euros

Laisser un commentaire