Résilier sa box internet : les alternatives possibles

En téléphonie, les démarches pour résilier les abonnements se sont simplifiées. Si c’est le cas pour les offres mobiles, ça l’est aussi du côté des abonnements internet fixes.

résilier box internet

Pour quelle raison changer de fournisseur d’accès à Internet ?

Globalement, l’une des raisons principales pouvant pousser les consommateurs à changer de fournisseur d’accès à Internet (FAI) est relative aux services inclus dans l’offre. En fonction de leurs besoins les usagers peuvent décider de changer d’abonnement afin de profiter de plus de prestations. L’autre élément non négligeable qui conduit les clients à changer de box internet est le coût des offres. Souvent attractives lors de la première année de contrat, les formules de téléphonie fixe des opérateurs deviennent bien plus onéreuses par la suite.

Pour les consommateurs, changer de FAI peut alors s’avérer intéressant d’un point de vue financier. Ce motif est par ailleurs d’autant plus valable en cette période de fin d’année. De nombreux événements sont en effet l’occasion pour les fournisseurs d’accès à Internet de casser les prix.

Pour réaliser des économies, le Black Friday ainsi que de la période des fêtes de fin d’année sont généralement des occasions sujettes à d’importantes promotions. Il s’agit donc du moment opportun pour résilier son abonnement internet en cours. Surtout si ce dernier a précédemment été souscrit lors de cette même période, la durée d’engagement d’un contrat de téléphonie fixe s’étalant majoritairement sur un an. La résiliation au terme des 12 mois de contrat peut d’ailleurs se faire sans pénalité. Cela ne permet toutefois pas d’éviter les frais fixes de résiliation.

Quel coût pour résilier son abonnement internet ?

Il faut savoir que la résiliation d’une box internet peut impliquer des frais. Et ce, même si la période d’engagement a été honorée jusqu’à son terme. Des frais fixes, souvent associés à la clôture du service, sont en effet appliqués par les opérateurs. Généralement, ces derniers se comptent en dizaines d’euros. La plupart du temps, ce montant est toutefois compensé par le remboursement de la caution versée pour le matériel une fois celui-retourné. De la même manière, les nouveaux opérateurs proposent généralement de prendre en charge les frais de résiliation dans la limite de 100€ le plus souvent. Un plafond qui peut s’avérer particulièrement utile.

En cas de résiliation de l’abonnement avant le terme du contrat, les facturations jusqu’à la date de fin d’engagement sont effectivement dues. Il est donc préférable de se renseigner sur la date d’anniversaire pour éviter de devoir une somme importante à son opérateur internet, somme qui dépasserait le montant pris en charge par le nouveau FAI.

À noter également que certains cas spécifiques permettent de résilier sans frais. C’est notamment le cas si le fournisseur d’accès à Internet modifie les termes du contrat ou s’il ne parvient pas à assurer les services inclus dans l’offre.

Comment faire pour réaliser sa box internet ?

Ces dernières années, les procédures permettant de procéder à la résiliation d’une box internet ont évolué. Si avant elles se limitaient à l’envoi d’une lettre en recommandé avec accusé de réception, ce n’est plus aussi restreint. Certains opérateurs restent fidèles à ces pratiques, mais d’autres proposent désormais la résiliation en ligne. Évidemment, il reste impératif de retourner le matériel en envoyant un colis ou en le déposant en boutique, sans quoi des pénalités de non-restitution peuvent s’appliquer.

De la même manière qu’avec les forfaits mobiles, résilier sa box internet peut être délégué. En communiquant son code RIO fixe à son nouveau fournisseur d’accès à Internet, ce dernier s’occupe alors de résilier le contrat en cours. Mieux, opter pour cette démarche permet, tout en résiliant son abonnement internet, de conserver son numéro de téléphone fixe. Cela est toutefois encadré par des impératifs, notamment pour ce qui concerne les numéros géographiques. Ces derniers, à savoir les numéros débutant par 01, 02, 03, 04 et 05, ne peuvent effectivement être conservés qu’au sein de leurs zone de numérotation élémentaire (ZNE). Il convient néanmoins de préciser que, si le nouveau FAI résilie le contrat en cours, le titulaire de l’abonnement en question reste redevable des éventuelles sommes dues.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire