RIVA Arena : un bijou de technologie décoré au CES

Présentées au CES 2017, les enceintes RIVA « Wand Series » y ont brillées une fois de plus. Au point qu’elles ont reçu un « Innovation Award » pour leurs promesses. Après la Riva S, j’ai pu tester la Riva Arena. L’une des dernières créations de Riva et de sa gamme « Wand Series ».

riva arena wand series et riva S
Riva Arena (à gauche) et sa petite sœur, la Riva S (à droite)

Riva Arena : un concentré de technologie

En apparence, c’est une simple enceinte. En apparence seulement, car à l’intérieur il y a toute l’électronique nécessaire pour un pur plaisir d’écoute et de confort des oreilles. Dans seulement 12,7 cm x 12,38 cm x 18 cm, Riva a intégré 3 haut-parleurs ADX et 3 radiateurs passifs pour une puissance de 50 Watts. Grâce à toute l’électronique embarquée, vous pourrez au choix connecter l’enceinte en bluetooth ou en wifi pour lire vos fichiers MP3, ALAC, APE, FLAC, FLAC HD, HLS, WMA Streaming, RTSP and PCM/WAV jusqu’à 24-bit/192kHz.

L’enceinte Riva Arena répond à tous vos besoins

Pour diffuser du contenu local via AirPlay, en Wi-Fi ou en Bluetooth ou pour diffuser du contenu à partir d’un disque dur en DLNA, l’enceinte Riva Arena sera votre meilleur allié. Son mode « Away » va même vous permettre de créer un réseau d’une ou plusieurs enceintes, même s’il n’y a pas de wifi à sa portée. La riva Arena permet d’écouter votre musique depuis de nombreux formats et supports (DLNA, AirPlay, Spotify Connect, Chromecast, entrée jack, bluetooth). Les amateurs de musique vont l’adorer.

Caractéristiques techniques RIVA ARENA :

  • Haut-parleurs : 3 haut-parleurs ADX à large bande + 3 radiateurs ADX + Un amplificateur ADX à 3 canaux
  • Puissance : 50 Watts
  • Son Surround & Stéréo: ADX Trillium breveté
  • Codecs Audio supportés : MP3, ALAC, APE, FLAC, FLAC HD, HLS, WMA
  • Streaming, RTSP et PCM/WAV
  • Application de Contrôle : « RIVA WAND » sous iOS et Androïd
  • Boutons de contrôle : tactiles & éclairés par LED
  • Alimentation : 19V DC : Prises internationales fournies.
  • Poids : 1,36 Kg. Support Batterie en Option : 300 Gr.
  • Dimensions : Largeur : 12,7 cm / Hauteur : 18,15 cm / Profondeur : 12,38 cm
  • Connectique : Entrée Mini-jack 3,5mm / Entrée USB Type A / Commutateur Home-Away / Entrée Alimentation DC
  • Couleurs : noir/ gris métallisé mat, blanc/ argent mat
  • Résistante aux éclaboussures

La riva Arena est-elle a la hauteur de ses promesses?

Clairement, oui ! A l’instar de la Riva S, cette fois l’emballage est plus sobre, néanmoins il ne dénature pas la qualité de l’enceinte qui nous attendra par la suite. Il n’y a qu’à se rendre compte du poids de l’enceinte (1.36Kg) pour se douter que celle-ci n’est pas rempli … de vide.

Sur ses contours, on trouve une grille tout ce qu’il y a de plus classique. Elle dissimile les 3 haut-parleurs ADX et les 3 radiateurs passifs, dont j’ai parlé quelques lignes plus haut.

Riva Arena avant et arriere

Sur le dessus, on retrouve 5 boutons. Ceux-ci servent à la lecture des morceaux de musique (lecture/pause, morceau précédent, morceau suivant, augmenter le volume, baisser le volume). Ces mêmes boutons ont parfois une double fonction (avec un appui long ou court). Un anneau lumineux s’allumera de plusieurs couleurs. La couleur et le clignotement vous indiqueront le mode dans lequel se trouve l’enceinte. Un code couleur pas si évident à retenir au début, mais qui aura toute son utilité par la suite.

A l’arrière, on y découvre une entrée auxiliaire jack 3.5 mm, un port USB, un switch pour basculer entre les modes Home et Away et enfin l’entrée 230V pour alimenter la Riva Arena par le cordon secteur (fourni bien sûr).

Sous l’enceinte, il y a très peu de chose. A part 2 pieds en caoutchouc pour empêcher l’enceinte de glisser et un troisième qui dissimule une connectique pour la batterie (en option et qui vous permet d’écouter jusqu’à 20h de musique en toute autonomie).

Passons aux tests

Le premier d’entre eux, sera tout à fait classique. Connexion de l’enceinte Riva Arena à la télévision grâce au port jack situé à l’arrière. Le son est déjà excellent. Pourtant, le constructeur demande à ce que l’enceinte soit rodée, c’est à dire utilisée pendant 3h à un volume de 50% afin que le son et le confort d’écoute soit ensuite optimal. Déjà au déballage, mes oreilles sont au paradis.

Pour les tests suivants, j’ai utilisé différentes vidéos ou fichiers audio de haute qualité. Un film avec une piste audio en Dolby Atmos ou encore un concert live en FLAC. Ce fut un régal pour les oreilles. Même à pleine puissance (101 db) , le son ne « crache pas ». Il est limpide comme de l’eau de montagne. On redécouvre même des bruits qui étaient passés inaperçu jusqu’alors. Pour le concert, on arrive clairement à distinguer chaque instrument qui paraissait pourtant masquer par les cris du public.

Review Riva Arena Wand Series

Riva a une nouvelle fois tenu ses engagements. La qualité est de la Riva Arena est à la hauteur de ses promesses. Le constructeur est même allé plus loin et a maximisé les compatibilités avec les différents services actuellement sur le marché. Avec par exemple, Spotify, Deezer, Qobuz, Google Play Music, Soundcloud, Tidal, TuneIn, YouTube et même l’application de certaines radios. C’est à cela que va correspondre le code couleur de l’anneau lumineux sur le face supérieur.

En fonction du service utilisé, la led changera de couleur

  • Le vert pour Spotify
  • le rouge pour l’entrée auxiliaire
  • orange pour le mode « Away »
  • Le bleu foncé pour le bluetooth
  • Bleu ciel pour le port USB
  • le violet pour l’entrée Optique (disponible uniquement sur certaines enceintes de la Série Wand)
  • Le blanc pour la connexion en Wifi

Une fois ce code couleur maîtrisé, vous verrez que l’utilisation de l’enceinte sera un jeu d’enfant.

Pour paramétrer votre Riva Arena, le constructeur propose l’application gratuite Riva Wand. Avec cette dernière, vous pourrez connecter l’enceinte à votre réseau Wifi, mais aussi peaufiner certains réglages et jouer avec la fonction Equalizer.

Après les tests, place aux points forts et aux points faibles

Points forts :

  • Une qualité d’écoute indéniable
  • Une finition parfaite
  • La protection contre les éclaboussures
  • Une compatibilité maximale
  • La possibilité de relier plusieurs enceintes entre elles
Points Faibles :
  • Une enceinte un peu lourde
  • Une notice un peu trop succincte pour exploiter au mieux la Riva Arena. Un tâtonnement est parfois nécessaire pour mieux dompter la bête.
  • Une batterie en option (on aurait préféré qu’elle soit de série)
  • L’enceinte Riva Arena est selon moi une enceinte de choix pour les amateurs de bons sons. Son prix me semble justifié et je pense que ce genre d’enceinte peut vite trouver sa place dans votre quotidien, y compris si vous aimez vous déplacer en emportant votre musique avec vous.

    Si vous êtes intéressé par ce petit bijou, sachez qu’elle est disponible sur le site de Riva  ou sur le site Amazon. Vous y trouverez les 2 colories (noir et blanc) ainsi que tous ses accessoires. A titre d’information, la Riva Arena est récemment passée de 269 à 199€. Alors profitez en vite avant qu’elle ne reprenne son prix d’origine.

    2 Rétroliens / Pings

    1. Music Inside Records, la nouvelle plateforme de musique en son 3D - Nalaweb
    2. Uvé lance Jetpak01, un sac à dos bien pensé - Nalaweb

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


    *