Sokrostream, Streamay, … la mode est au streaming

Avec le renforcement de la répression, les internautes s’orientent plus facilement vers le streaming, considéré comme sans risque.

le streaming ou le nouveau mode de consommation des internautes

Le streaming ou l’art de consommer à la demande et sans payer

Le succès Popcorn Time a poussé des internautes a se lancer eux aussi dans ce genre d’aventures, mais pour les non anglophones. On a ainsi pu voir sortir de terre Sokrostream puis Streamay. Ce mode de consommation est un choix personnel que beaucoup d’internautes utilisent, pour sa simplicité d’utilisation d’une part et pour ce semblant de sécurité d’autre part.

En effet, souvent à tort, beaucoup d’internautes pensent que le fait de passer par le streaming permet d’être en sécurité voire même en règle du point de vue de la loi française. Malheureusement, le fait de regarder une vidéo en ligne ne les met pas du tout en sécurité, le code source du site, les journaux de connexions ou encore la multitude de publicités sont autant de dangers potentiels pour quiconque visite le site. Votre IP peut être enregistrée et ainsi révélé beaucoup de choses en cas de répression des enquêteurs comme on l’a vécu il y a quelques années avec MegaUpload.

Avec toutes les publicités bien souvent agressives les internautes les plus naïfs pensent même que celles-ci sont un mal pour un bien et qu’elles rémunèrent les auteurs des œuvres protégées qu’ils sont en train de visionner. Malheureusement non, toute cette pub ne fait remplir les poches des fraudeurs qui ont mis le site de streaming sur pied. Je ne dis pas qu’il faut pirater vos séries et vos films ailleurs, je mets simplement en garde contre de mauvaises idées qui pourraient causer du tort à quelques uns d’entre vous.

Je consomme et c’est tout

La mode est à « l’usage unique », les lingettes, les mouchoirs en papier, les films, … On achète on utilise et on jette. Il y a encore quelques années, quand c’était la grande gloire de eMule, eDonkey, … tout le monde (ou presque) téléchargeait des films pour les sauvegarder sur des DVD. Une page se tourne et les lois poussent les gens a s’orienter vers le dématérialisé. Je regarde mon film en streaming, je ne stocke plus. Ce n’est pas pour rien que Netflix a été créé, rencontre un joli succès qui pousse les fondateurs à s’imposer dans plus en plus de pays.

Le streaming, en plus discret

Les gens téléchargent des vidéos diverses à partir d’une variété de sources. Ces dernières ne sont forcément les plus idéales. Il s’agit bien souvent de sites Torrent, pour des films gratuits en streaming, ou différents sites avec du « contenu pour adultes ». Tous ces sites sont douteux, mais ils sont néanmoins fréquemment utilisé. Il est peu probable que quelqu’un veuille dire qu’il a visité et vu du contenu de ce genre. J’ai donc trouvé un logiciel qui résous ces problèmes de téléchargement de vidéo et qui ne marque rien dans l’historique de votre PC.

Ce petit programme s’appelle Freemake Video Downloader. Il sauvegarde des vidéos en ligne à partir de différentes sources et il vous permet de travailler à travers un VPN, c’est à dire, en changeant complètement votre adresse IP par une autre. Par conséquent, personne ne pourra voir depuis quels sites ou quelles vidéos vous avez téléchargés. Il est facile de comprendre comment le configurer. Vous devrez trouver un VPN ouvert et l’ajouter au programme. Paramétrer le ensuite pour utiliser cette adresse IP au lieu de la votre – et voila. Freemake Video Downloader est disponible gratuitement sur ce lien.

4 Commentaires

  1. Salut

    Tiens, je en connaissais pas Streamay. Faut dire que je n’utilise pas le streaming, mais je vois que ça se multiplie de plus en plus sur le web.

    J’en profite pour te souhaiter une bonne année 2016 😉 !

    • salut L’ami.

      Ravis de te l’avoir fait connaitre alors 🙂 Rassures toi je ne le connaissais pas non plus il y a encore quelques jours. 😉

      Je te souhaite également une très bonne année 2016 ainsi qu’à toute ta famille 🙂

1 Rétrolien / Ping

  1. Sokostream, Streamay, … la mode est au s...

Laisser un commentaire