Tout savoir sur Usenet et les Newsgroup

Que sont Usenet et les Newsgroup ?

newsgroup

Les Newsgroup ont été créés au XX siècle, en 1979 par des étudiants américains, donc bien avant l’avènement d’Internet. C’est un système d’échange de fichiers, organisé autour de différents groupes de discussion hébergés sur Usenet, qui est l’un des premiers réseaux informatiques de l’histoire.

Basé initialement sur le protocole UUCP (Unix to Unix Copy), Usenet a depuis son passage sur Internet, évolué vers le protocole NNTP (Network News Transfer Protocol). Il a permis aux étudiants, aux professeurs et aux chercheurs du monde entier de communiquer, d’échanger, et de partager leurs connaissances en utilisant ces newsgroup.

Les Newsgroup sont les ancêtres de nos forums de discussion, bien connus de notre Web. Avec le temps le système a évolué, car l’essentiel du trafic du réseau Usenet passe sur Internet.

Cependant, Usenet n’est pas internet, et pourrait continuer à exister même si celui-ci disparaissait, comme le rappellent ses utilisateurs.

Les fournisseurs de Newsgroups

Le réseau est désormais principalement connu comme abritant un grand nombre de fournisseurs de newsgroups binaires qui permettent de partager toutes sortes de fichiers comme des photos, des applications, des jeux, des vidéos, de la musique…

Le réseau est resté populaire car il est non censuré (hormis par ses propres utilisateurs). Un amalgame est fait par les utilisateurs, entre les termes « usenet » et « Newsgroup », les considérant comme synonymes. Mais c’est techniquement inexact. Usenet est le réseau hébergeant les Newsgroup.

De nos jours, il y a de nombreux fournisseurs de Newsgroup, proposant des forfaits payants, qui comprennent de grands volumes de téléchargement.

Le système est très populaire car il permet de télécharger des données anonymement, contournant les réglementations en cours (HADOPI…).

Pour protéger efficacement leurs clients, les fournisseurs de newsgroups cryptent les données transitant sur leurs serveurs. Certains vont même jusqu’à proposer l’utilisation d’un VPN (Virtual Private Network), afin de ne pouvoir être localisé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire