uBlock, une alternative à Adblock

Par | 28 mai, 2017

uBlock est un addon pour navigateur qui permet de bloquer les publicités et il s’avère également être une bonne alternative à adblockublock

Description de uBlock

Pour commencer, je voudrais signaler que je ne conseille à personne d’utiliser un bloqueur de publicité, enfin pas en totalement. Ce genre d’addon doit être utilisé avec parcimonie Je comprends que certains sites usent et abusent des publicités très souvent envahissantes, mais des petits blogs comme Nalaweb installent des publicités qui restent en place et ne vous sautent pas au visage dès que vous arrivez sur le site.

uBlock bloque donc toutes les pubs qui vous envahissent, comme le ferait AdBlock. Ce dernier est d’ailleurs de plus en plus populaire auprès des internautes, au grand désespoir des webmasters qui voient donc leurs revenus chuter. La faute à ceux qui abusent ? Vaste débat. Toujours est il que depuis toutes ces années, adblock n’a cessé d’évoluer et malheureusement devient également gourmand en ressource, mais j’ai découvert uBlock grâce à un commentaire laissé par Chti_Suisse un lecteur de Blogmotion. Après un bref essai, je constate effectivement que ce bloqueur de pub est moins gourmand. Chrome a même retrouvé une seconde jeunesse. J’ai définitivement supprimé Adblock de mes extensions.

Comment marche uBlock? Aussi simplement que son concurrent. Il vous indique combien d’éléments ont été bloqués. Pour bloquer ou au contraire, laisser un nom de domaine afficher les publicités, il suffit de cliquer sur l’icone de l’extension puis sur le bouton « On/Off » qui passe du bleu au gris quand le site est autorisé à afficher les pubs.

uBlock est disponible gratuitement pour Chrome mais aussi pour Firefox.

7 thoughts on “uBlock, une alternative à Adblock

  1. Pingback: Outils web | Pearltrees

    1. nalaweb Auteur de l'article

      De rien. C’est normal. Rendons à César ce qui est à César 😀

  2. Pingback: la publicité sur internet? je la fuis et je l'assume.

  3. Mikael

    C’est assez marrant, j’ai moi aussi découvert ublock sur ce même commentaire. Depuis, je l’ai adopté. Je suis donc, d’accord avec toi, l’essayer c’est l’adopter 🙂

  4. Pingback: Waterfox : le navigateur 64 bits basé sur le code source de Firefox

  5. Ray2.0

    Excusez-moi par avançe je vais être très cru mais comme le dit si bien l’adage « la patience à ses limites » en l’occurrence la mienne est arrivé au bout, donc qu’ils aillent tous se faire foutre ces sales gros porcs gras et gros, qui ont dégueulassé mon PC à cause de justement leurs publicités ou po-ups publicitaires intrusives et intempestives. En effet, je partais du principe qu’il faut bien qu’ils mangent certain de ces sites qui vivent grâce à la publicités or je désactivais volontié mon AdBlock. Oui mais jusqu’à ce que mon PC finisse complètement infesté par ces saloperies de publicités. Vous connaissez ces fameuses pubs qui sont légions en ce moment ? Ces fameuses pubs avez une voix de synthèse dégueulasse et qui bloque votre navigateur ? Ces foutus pubs qui font ensuite crashé votre PC. Et PAF on se retrouve avec une variante de cheval de Troi (trojan) de type JS/TechBrolo!nfr. Pour le coup j’ai sauté le pas depuis longtemps je suis passé à Ublock et Ublock Origin. Fuck AdBlock and Co et tous ces sites de merde que j’aidais avec plaisir jusqu’au jour où ils ont infesté mon PC. Plus jamais je n’autoriserai quel que soit le site à lourder leurs pubs et rien à foutre qu’ils me forcent à éteindre AdBlock si ça arrive je bascule sur Ublock !

    Je suis en colère j’ai passé la nuit à nettoyer mon ordinateur et finalement obligé de tout formater, en perdant toutes mes donénes alors que habituellement je faisais toujours une sauvegarde au cas où. Tsss ils m’ont dégouté.

    Mon coup de gueule du jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *