Un guide pour gérer les membres difficiles de l’équipe

Être un responsable d’équipe nous expose parfois à des collaborateurs difficiles. Rien de mieux qu’un guide pour mieux gérer les membres récalcitrants.

wrike Un guide pour gérer les membres difficiles de l’équipe

Le guide de ton bon responsable qui se respect

Avoir du personnel gérable en temps normal ne nous épargne pas d’avoir une forte tête ou une inflexibilité de la part d’un membre de l’équipe à un moment donné.  Je vous propose donc de consulter une infographie offerte par Wrike – espace de collaboration en ligne.

Un guide pour gérer les membres difficiles de l’équipe

Analyse de l’infographie

Cette infographie nous montre bien qu’avant de se borner soi-même, il faut faire preuve d’un peu de recul pour analyser la situation. Comprendre quel est l’élément déclencheur? Le perturbateur ? Mais surtout, il est important de garder son calme pour ne pas envenimer la situation. Il faut se mettre à la place de la personne récalcitrante et ainsi mesurer ses propos. Finalement peut-être a-t-elle raison et a-t-elle soulever un problème auquel vous n’aviez pas pensé?

Dans le cas contraire, il faut gérer la situation de façon hiérarchique. Vous êtes le responsable et non pas un simple collègue. Il faut agir en tant que tel. Ensemble, trouvez une réponse au problème. Les améliorations proposées seront peut-être bénéfique à la bonne marche de votre projet. Quoi qu’il en soit, il faut être patient, car l’Homme est ainsi fait et il ne change rarement pas en une journée.

Le bon côté des choses, c’est qu’en essayant de comprendre votre collègue réfractaire, vous pouvez en faire un très bon élément juste en essayant de le comprendre et en lui laissant l’occasion de s’exprimer en le laissant mettre en place des correctifs qui pourront également le mettre en confiance et faire de lui un collègue hors paire.

Comme quoi un simple guide peut vous faire réagir différemment à une situation et vous faire tirer partie de toutes les événements, même les moins agréables d’entre eux.

1 Commentaire

Laisser un commentaire